7 août au Festival Bruxellons : Bent de Martin Sherman

 

de Martin Sherman

Adaptation de Thierry Lavat

Mise en scène de Gregory Bergez

Production de l’ATPCSM

 

Dans le cadre du festival Bruxellons au Château de Karreveld

 

Présentation du spectacle

Max en tenue de prisonnier enfermé dans un camp de concentration.

 

Les organisateurs du festival Bruxellons déclarent qu’ils ont eu, lors de la vision de ce spectacle, un choc « comme on en voit un ou deux par saison ». C’ est pourquoi ils ont décidé de le programmer au festival Bruxellons, malgré que ce spectacle soit proposé par une compagnie de théâtre d’amateurs.

 

 Un spectacle qui parle terriblement d’hier et, espérons-le, jamais de demain.

Berlin. Juin 1934. Max  jeune homosexuel insouciant vit avec Rudy, un danseur de cabaret. Au lendemain de la nuit des longs couteaux, leur vie bascule : la Gestapo débarque chez eux. Commence alors pour ces deux garçons, un peu paumés, la folle spirale de la peur et de la fuite. Pour survivre, il leur faut  en effet  se cacher et tenter de quitter l’Allemagne. Peine perdue : ils sont tous deux arrêtes et envoyés à Dachau. Rudy n'arrivera jamais à destination et Max, terrorisé, reniera son ami... Dans le camp, avec son lot de tortures, de travaux répétitifs et épuisants qui contribuent à la destruction programmée de l’individu, Max fait la connaissance de Horst qui va l’aider à se découvrir, à s’affirmer, à aimer vraiment... Ainsi, il trouvera le courage de résister à l'arbitraire du système concentrationnaire nazi, et dans un ultime défi, il prouvera que rien ne pourra détruire sa part d’humanité.

 

Informations :

  • Date : le dimanche 7 août 2017 à 20h45 (rendez-vous dès 20h)
  • Lieu : château du Karreveld, Avenue Jean de la Hoese, 3 à 1080 Bruxelles
  • Prix spécial Audioscenic : 15 € pour un spectateur déficient visuel et un accompagnant. Pour tout accompagnant supplémentaire : 22 €/personne.

Pour réserver rendez-vous sur

notre page Réservation